30 août 2012 - Le MUR de Shaka

30 août 2012

30 août 2012

30 août 2012

30 août 2012

30 août 2012

30 août 2012

> Shaka

SHAKA alias Marchal Mithouard est un artiste plasticien qui s’intéresse depuis longtemps à de multiples formes d’expression (peinture, sculpture, graffiti, sérigraphie, photo, multimédia, tatouage) dans le but de dépeindre ses contemporains (avec un intérêt particulier pour la variété des visages et leur portrait).

Son passage dans différents ateliers de peinture, sa formation en Arts Plastiques à la Sorbonne, son goût pour la fresque murale aiguise son regard et oriente son travail vers la peinture et plus tard la sculpture qu’il va intégrer de façon unique dans ses oeuvres.

En 2007, Shaka passe à la réalisation de peintures en 3 dimensions en sculptant directement sur la toile à l’aide de matériaux légers. La démarche consiste à considérer la toile comme une transition entre deux univers que ses personnages traversent pour interpeller le « regardant ». L’artiste développe ici les notions d’interactivité et de mouvement suggérant au spectateur de se déplacer dans un espace littéral qui inclut le lieu où se trouve l’oeuvre.

Le comportement caricatural, l’attitude exacerbée des personnages qui peuplent ses tableaux appuient cette volonté de communication.

Les visages et les corps sont fragmentés, nervurés, cernés de noirs et de rouge, bariolés de couleurs vives et acidulés empruntées à l’esthétique «Kitsch». Cette manière de traiter les corps contribue aussi à l’élaboration de la composition de l’oeuvre. Les visages constitués de formes abstraites ou figuratives (d’autres visages ou parfois des objets) complexifie ou encore codifie leur comportement, comme si ils portaient un masque (personnages modernes de « La Commedia dell’arte ») ou au contraire étaient décharnés.

Ce spectacle figé est un appel à la rencontre, à la réflexion face aux absurdités de notre façon d’être au quotidien.

Dernièrement, Shaka se détourne peu à peu de ses premières influences (Le Caravage, Arcimboldo, l’expressionisme allemand, le Graffiti, Van Gogh) pour s’orienter d’avantage vers un travail de sculpture qui laisserait plus de place à la spontanéité, à l’accident, aux limites de l’abstraction.

Pour consulter l’agenda 2013, cliquez ici
Pour plus d’information sur le déroulement de l’événement, rendez-vous dans la rubrique Le festival





8 septembre 2018 | Et maintenant découvrons les créations. | Les gigantesques transats sont dévoilés |
8 septembre 2018 | Moments de discours | Participation active |
8 septembre 2018 | Niels nous met dans l’ambiance | Tambour |
8 septembre 2018 | Et maintenant la chanteuse | Lea |


12 septembre 2018 | La renaissance du Bessin : Candidature Unesco… |
12 septembre 2018 | Ouest France : UNESCO - Le plasticien Van Luc théatralise la plage |

Shaka

Jef Aerosol
Pochoiriste

Jean-Michel Jego
Artiste sculpteur

Jean-Philippe Burnel
Artiste peintre

Véronique Attia
Artiste peintre

Chantal Caron
Directrice artistique et Chorégraphe

Olivier Viaud
Compagnie de Danse

VANLUC
Artiste 360°

Marc Taupin
Photographe

Serge Visière
Photographe amateur

Alexandre Surre
Photographe Professionnel

The Road Assignment Project
Folk Pop Jazz

Mariegolotte
Photographe

Vanluc et deCaroline
Couple d’artistes à la ville comme à la scène…

Laurence L’Horset
Peintre

Guillaume Guibert
Artisan-artiste autodidacte

Laurence Mateudi-Pierrain
Photographe Street-Art

Hopare

Goujou´s

Nicolas Teplitxky

J Amate
Portraitiste charbon/craie

VanLuc
Artiste peintre

Patrick FORT

Michael BEERENS

Stoul

Mosko & associés

RCF1

RERO

Speedy Graphito